Les jadupatuas (jadu veut dire magicien et patua image) sont peintres et conteurs, et vont de village en village raconter les histoires qu'ils ont peintes sur des rouleaux de feuilles de papier cousues les unes aux autres et maintenues parfois à chaque extrémité par deux bambous servant à les manipuler.

Les thèmes de leurs rouleaux sont restreints. On en dénombre un peu plus d'une douzaine. Toutefois, chacun de ces thèmes se prête à de nombreuses interprétations. Ainsi, un jadupatua peut raconter à partir d'un même rouleau plusieurs histoires selon qu'il s'adresse à un public hindou, musulman ou santal. C'est ce dernier groupe ethnique qui constitue la majeure partie de son auditoire.

Le jadupatua est une sorte de ménestrel. Il va de villages en villages avec un sac en bandoulière contenant plusieurs rouleaux. Là, il réunit les villageois autour de lui et déroulant une de ses peintures, ne montrant jamais plus de deux ou trois images à la fois, il chante l'histoire peinte. En contrepartie, les villageois lui donnent une aumône faite d'un bol de riz ou de quelques roupies. Ainsi le jadupatua gagne sa vie.

Peintre, conteur et magicien :

à l’aube du cinéma et de la bande dessinée,

l’art itinérant des patuas et jadupatuas

Jadupatua, Jharkhand, Inde 1998.

Oeuvres disponibles

CONTACT

 

H.PERDRIOLLE@GMAIL.COM

FRANCE +33 (0) 687 35 39 17

BELGIQUE + 32 (0) 492 31 01 19

ADRESSE

HERVE PERDRIOLLE

337 AVENUE LOUISE

1050 BRUXELLES

VISITS BY APPOINTMENT

 

 

©2023 par Glacerie. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • Facebook - Black Circle